Le Centre Audiovisuel Liège a.s.b.l. est un des trois centres de ressources en éducation aux médias de la Fédération Wallonie Bruxelles. Depuis ses débuts, le C.A.V. Liège s’est particulièrement intéressé au cinéma. Pour nous, une éducation au cinéma devrait reposer aujourd’hui sur trois fondements complémentaires : voir des films, les analyser, en réaliser.

 

Pour mener à bien cette politique, le C.A.V. Liège entend familiariser les jeunes avec le visionnage critique d’œuvres cinématographiques et la pratique de l’expression/communication par l’image animée et le son. Il organise notamment des modules de formation continuée pour enseignants et animateurs, des animations dans les classes et les Maisons de Jeunes, prête du matériel de prise de vue, de montage et de vidéo projection, propose quelques milliers de livres et DVD sur le 7e Art.

 

Le Concours Vidéo, qui existe depuis 2005, participe à ces actions de réalisation vidéo par les jeunes. Le Concours se veut surtout une opportunité idéale d’apprentissage de la communication par la vidéo. Mais il est aussi un questionnement sur l’image animée, sa technologie et ses représentations, tout en offrant aux étudiants une occasion de pratiquer la pédagogie du projet et le travail en équipe.

 

Nous nous réjouirons d’accueillir votre inscription. Bon travail, beaucoup de plaisir et de complicité avec ce média fascinant qu’est le cinéma.

Michel Clarembeaux

 

 QUI?

  • Classes de l'enseignement secondaire supérieur (4-5-6e)
  • Etudiants des Départements Pédagogiques des Hautes Ecoles et de l'agrégation universitaire

QUOI ?

  • Des vidéogrammes de 10 minutes maximum
  • Un choix entre fiction et documentaire
  • Une obligation de finalité pédagogique pour les étudiants des Départements Pédagogiques des Hautes Ecoles et des universités

QUAND?

  • Date limite d'inscription : mardi 30 octobre 2018
  • Date limite de dépôt des vidéogrammes : mercredi 29 mai 2019
  • Projection et remise des prix : mardi 25 juin 2019

Les enseignants dont la classe participe au Concours Vidéo sont invités à participer à la journée de formation du mercredi 7 novembre 2018 (9h-16h - diner offert). 

Dépliant explicatif avec règlement et bulletin d'inscription

Fiche technique et questionnaire (à renvoyer par mail)

Contact : m.mal (AT) cavliege (point) be

Aides gratuites à la réalisation

En tant que Centre de ressources spécialisé en éducation aux médias, le CAV souhaite mettre gratuitement à la disposition des participants une aide aussi personnalisée que possible.

 

  • Sept unités de prise de vue (caméra HDV, micro, pied, perche, son) seront disponibles pendant la durée du concours, en fonction d’un calendrier de réservation à déterminer dès que possible.
  • Des unités de post-production (montage, tirage, doublage sonore) sont également disponibles sur la base d’une réservation.

Des animations pour les élèves

Marc Malcourant, notre formateur-réalisateur vidéo, pourra consacrer une demi-journée à chaque projet, si la classe le souhaite (aide à l’écriture, à la mise en images, à la réalisation ou au montage, analyse de courts métrages).

Des références et des conseils

Des outils pédagogiques

  • Notre médiathèque spécialisée met à votre disposition des documents imprimés et audiovisuels relatifs tant à la conduite d’un projet vidéo en classe, qu’au cinéma et à la vidéo en général.
  • Suite à votre inscription, vous recevrez par mail un document décrivant les principales étapes à suivre pour la réalisation d’une vidéo en classe et des conseils en matière de droits d’auteur.

Des formations

  • Un module de formation continuée portant sur la réalisation audiovisuelle est programmé à l’IFC : Eduquer aux médias par la création d'un reportage vidéo avec une tablette (code 405001713)
  • Un module figure au programme du CPEONS : L'image dans tous ses états (analyse et réalisation) (code VL178)

 

Quelques témoignages des participants du Concours vidéo 2018 concernant l'incidence du concours sur les apprentissages

Secondaire supérieur

« Ce projet permet aux élèves d'expérimenter le cinéma de manière active. Il leur demande de l'imagination, de la créativité, de la responsabilité, de la débrouille. De plus, le travail collaboratif est une réelle expérience de vie. »
D. Decamps, Collège Saint-Roch, Ferrières

« Même si l’expérience n'a pas été simple au niveau de l'organisation, elle a apporté une réelle dynamique de groupe et un véritable enthousiasme des élèves. Les relations prof / élèves ont également été enrichies. »
S. Demoustiez, Lycée Provincial Hornu Colfontaine

« Entendre des élèves se dire entre eux « Eh bien, je n'aurais jamais pensé faire ça un jour en Français ! » ou bien « Wauwaw, c'est ça que je veux faire plus tard ! » ça n'a pas de prix ... Là, on se sent utile. »
J. Lefevre, Institut Notre-Dame, Thuin

« Le bénéfice est surtout l'aventure humaine vécue par les élèves qui ont dû tenir compte les uns des autres dans les différentes étapes de l'écriture du scénario, du tournage et du montage. »
S. Schumacker, Collège Notre Dame de la Tombe, Kain

« Pour moi ... apprendre à connaître mes élèves d'une manière différente. Prendre du plaisir par la mise en place d'une nouvelle organisation au sein de ma classe. »
M. Ligot, Institut Cardijn, Messancy

« Cela fait 5 ans que nous participons au concours et nous voulions continuer l'expérience [...] ça a poussé les élèves a se dépasser. »
J. Lousse, Collège Sainte-Gertrude, Nivelles

« Excellente incidence sur les apprentissages ... Ce projet a permis de mobiliser tout un groupe autour d'un travail collectif avec l'obligation d'aller jusqu'au bout et de ne pas décevoir le public. »
N. Papleux, Athénée Royal, Beaumont

« Globalement, les élèves se sont vraiment impliqués. C'était pour eux une occasion d'exprimer leurs points de vue, leurs choix artistiques ou argumentatifs, de bouger, de créer aussi, et ils ont beaucoup apprécié. »
V. Wodon, Collège Roi Baudouin, Bruxelles

« Nous avons appris à défendre notre opinion, à écouter celle des autres et à négocier. Nous avons appris à nous organiser, anticiper, gérer le temps. Nous avons appris à travailler ensemble, à se faire confiance, ... à être plus autonomes et responsables. »
C. Pirlet, Collège Saint-Barthélemy, Liège


Supérieur pédagogique

« Parallèle important entre la rédaction du story-board et celle d'une préparation de leçon, à laquelle nos étudiants sont formés [...] Les bénéfices de l'expérience : reconnaissance du travail effectué, partage, dépassement des obstacles, prise de confiance. »
S. Iserbyt et C. Laumonier, HE2B Defré, Bruxelles

« La pratique du stop-motion engage fortement la créativité et l'imagination, fondamentales pour qui désire communiquer efficacement de manière visuelle. »
T. Jungblut, HELMO, Liège, Theux

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

   


Scoop.it